Une viticulture raisonnée

Sur leur terroir, les deux vignerons se retrouvent avec la même intention : soigner leur vignoble composé des trois cépages traditionnels, avec une forte dominante de Chardonnay (90 %). Tout au long du travail de la vigne, une même notion les anime : la qualité. Ainsi, chaque étape est réfléchie, mesurée, adaptée.

La taille est règlementaire afin d’offrir à chaque pied de vigne un épanouissement optimal. Chaque traitement est raisonné sur la base la plus faible possible de l’Indice de Fréquence du Traitement. Puis, la récolte est manuelle : un tri intransigeant est effectué, le raisin ne sera cueilli que si sa qualité l’autorise.

Revenu en 2006 à la charrue de son père, Rodolphe travaille le sol sur une à deux parcelles sans désherbant. Sa démarche s’inscrit au-delà de la finalité d’un champagne de qualité, elle inclut également une meilleure santé et une protection de la Nature en général.

Sa philosophie, la Chambre d’Agriculture la reconnait et invite dès 2010 Rodolphe à faire partie du réseau « Dephy », Ecophyto 2018 : un groupe pilote de vingt exploitations viticoles champenoises (dix conventionnelles, dix biologiques) portant cette même envie, celle de réduire les intrants. Un engagement environnemental de cinq ans suivi par les techniciens de la Chambre d’Agriculture de Reims et qui pourrait à terme, être moteur d’un projet de loi pour réglementer les traitements viticoles.

consommez avec modération. L’abus d’alcool est dangereux pour la santé,